Haïti sous le choc après l’assassinat d’Évelyne Sincère.


03 novembre 2020


Évelyne Sincère, jeune fille de 22 ans trahis, séquestrée ensuite martyriser au niveau de son pied droit et battue dans son sexe, est un cas d’espèce qui ne doit pas rester sous silence selon l’avis de plus d’uns .


Beaucoup de voix se sont soulevées pour demander Justice pour la victime et beaucoup de questions se posent par rapport à faiblesse dont fait preuve la justice ces dernières années.


Est-ce que l’État, particulièrement le pouvoir judiciaire va constituer une équipe de spécialistes pour pouvoir déterminer la cause du kidnapping ainsi que les martyrs qu'on a fait subir à cet enfant victime.


Pourquoi a-t-on fait appel au kidnapping et des kidnappeurs pour l’abattre ?
Quel est l’intérêt de réaliser, de faire réaliser ou de matérialiser un tel acte ?

Quel rôle doit jouer les compagnies téléphoniques dans cette enquête ?


Pourquoi et comment que c'est sa sœur Enette sincère qui l'a retrouvée en première ?
La parole, la vérité, le jour ou la lumière sont de l’obligation, ainsi donc il revient à la justice Haïtienne via le pouvoir judiciaire et non l’exécutif encore moins le pouvoir législatif d’établir les causes qui ont incité le choix et l’accomplissement d'un tel acte .

Selon des témoignages recueillis sur les réseaux sociaux, l’assassinat d’évelyne Sincère nous démontre clair et net que la promotion et l’évolution de la criminalité en Haïti sont dues à l’incompétence du pouvoir judiciaire Haïtien tout en espérant que cette entité de l'État Haïtien ne gardera pas le silence comme à l’accoutumée face à un tel acte.
C’est à nos fameux hommes de droit et hommes de loi qui se nichent dans le système judiciaire, ainsi que la police Haïtienne en déliquescence de trouver le, là ou les commanditaires de ce crime odieux qui dénote leur faiblesse, afin qu'il ne serve pas de refuge pour protéger, concepteur, acteur, et exécutant de cet assassinat.

La transparence est de devoir et de rigueur.De surcroît nous n’attendrons pas à ce que les journalistes soient désintéressés de ce cas, car ils doivent servir de lui pour prouver qu'en Haïti les choses peuvent vouloir changer .

Marc Ringo Gervais

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article