Haïti une « place publique qui n’appartient plus aux Haïtiens »


27 septembre 2020

C’est un lieu de rencontre de tout genre, ou les gens viennent converser de tout et de rien, un pays ou celui qui le préside ne connait pas son rôle.

Une visite programmée sur le territoire haïtien à l’insu du peuple haïtien et de ses institutions. En effet pour preuve la rencontre inopportune entre un rappeur américain Kanye West et un entrepreneur irano-américain Shervin Kordary Pishevar, investisseur en « capital risque » rencontre qui aobligé le président de la république d’Haïti Monsieur Jovenel Moise à se déplacer pour y participer sans invitation officielle. Alors qu’est ce qui se cache derrière cette rencontre tripartite en dehors de la capitale d’Haïti ?

Quelle est la cause et la motivation qui déterminecette nouvelle formule de rencontre en Haiti?

N’est-il pas évident qu’ils ont décidé de la conduite des autorités Haïtiennes ?

(En effet comme à l’accoutumée Haïti fait toujours les grandes premières) étant donné que la visite n’a pas été annoncé, et sur les deux-cents pays du monde, on peut bien se demander pourquoi c’est Haïti qu’ils ont choisi ? que pensent et que disent, nos éditorialistes, nos commentateurs, nos chroniqueurs, sur cette grande première qui s’est réalisé le 25 novembre 2020 au Cap Haïtien la deuxième ville d’Haïti avec et en présence du président de la république d’Haïti.

A toutes fins pratiques nous aimerions savoir ce que les visiteurs ont laissé comme conclusion ?

Gervais Marc Ringo

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article