Joe Biden est élu 46e président des Etats-Unis


07 novembre 2020

Le candidat démocrate a obtenu les 270 grands électeurs nécessaires pour accéder à la présidence, selon les décomptes de l'Associated Press, du "New York Times" et de CNN.
La Pennsylvanie a donc fait basculer la Maison Blanche dans le camp démocrate. Après quatre jours d'un dépouillement haletant dans plusieurs Etats clés, Joe Biden a battu son adversaire républicain, le président sortant Donald Trump, en arrachant la majorité absolue des grands électeurs, annoncent samedi 7 novembre l'Associated Press, le New York Times et CNN. Il devient ainsi le 46e président des Etats-Unis.

Sa colistière, la sénatrice de Californie Kamala Harris, devient à cette occasion la première femme et la première personne de couleur à occuper la fonction de vice-présidente du pays.

>> Election américaine : suivez les réactions à l'élection de Joe Biden dans notre direct

Le 14 décembre, les représentants de chacun des 50 Etats américains éliront formellement le ticket démocrate qui entrera en fonction le 20 janvier 2021. Le 46e président des Etats-Unis sera aussi le plus âgé, puisqu'il s'installera dans le Bureau ovale à l'âge de 78 ans (il les fêtera le 20 novembre).

Restaurer "l'âme de la nation"

Ancien vice-président de Barack Obama pendant 8 ans, sénateur du Delaware pendant 36 ans, Joe Biden est classé parmi les Centristes de son camp. Son ambition pour les quatre ans à venir : "reconstruire" les Etats-Unis, mais "en mieux". En campagne, le candidat Biden a promis d'œuvrer à restaurer "l'âme de la nation", après quatre années d'une présidence Trump marquée par une forte polarisation de la société, des troubles sociaux et une gestion critiquée de l'épidémie de coronavirus. "J'ai fait campagne comme démocrate, mais je gouvernerai comme le président de tous les Américains," a-t-il déclaré dès mercredi soir.

Jeudi, alors que le président sortant multipliait les recours pour arrêter le décompte des voix dans les Etats clés, Joe Biden s'était dit certain, dans une intervention à la tonalité présidentielle, de sa victoire imminente. "Je demande à tout le monde de rester calme. Le processus fonctionne, le décompte s'achève et nous saurons très bientôt. Nous n'avons aucun doute sur le fait que lorsque le dépouillement sera terminé (...) nous serons déclarés vainqueurs

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article